Vous êtes dans : Accueil > Soins et accompagnement > Professionnels de la psychiatrie

Professionnels de la psychiatrie

Psychiatre, psychologue, psychothérapeute, infirmier, psychomotricien, travailleur social…Cette rubrique présente la formation, le rôle et les missions de tous les professionnels de la psychiatrie et de la santé mentale.

Tous les professionnels de santé, quel que soit leur mode d’exercice, ont l’obligation de faire enregistrer leur diplôme à la préfecture du lieu de leur résidence professionnelle.
Ces professionnels de santé actifs, ayant une autorisation d’exercice légal de leur profession sont ainsi recensés dans le répertoire ADELI.
Les informations communicables de ce répertoire sont diffusées par les Directions territoriales (DT) de l’Agence régionale de santé (ARS) du département concerné.

De grandes inégalités de répartition géographique

Début 2005, la France (métropole et DOM) comptait environ 13 600 psychiatres (salariés et libéraux) en exercice. Il s’agit de la densité la plus élevée d’Europe (22,4 psychiatres pour 100 000 habitants). La répartition des psychiatres varie de 1 à 10 en fonction des départements : de un psychiatre pour 10 000 habitants en Mayenne, Pas-de-Calais et Guadeloupe à un pour 1 063 habitants à Paris.
Les psychiatres, comme les autres médecins, ont tendance à s’installer en libéral en zone urbaine et dans le sud. Environ 47% des psychiatres exercent en libéral et 19% des postes sont vacants dans le service public hospitalier.
À Paris se concentrent 23% des psychiatres libéraux pour 3,5% de la population française, tandis que dans les départements les moins bien dotés (Aisne, Manche, Cantal, Pas-de-Calais, Martinique et Guyane) on ne compte qu’un seul psychiatre libéral pour l’ensemble du département.
(Référence : Drees, Études et résultats n°443, novembre 2005 .)

Le psychiatre /pédopsychiatre

Formation

Le psychiatre est un médecin qui a effectué 10 ou 11 ans d’études supérieures, incluant 6 années communes avec ses futurs collègues (généralistes, chirurgiens ou autres spécialistes), puis 4 années de spécialisation en psychiatrie (stages pratiques et enseignement théorique).
Le pédopsychiatre est un psychiatre spécialisé dans les troubles psychiques des enfants et des adolescents.

Compétences

En tant que médecins, ils sont habilités à poser un diagnostic, prescrire des médicaments, des examens et des soins, décider d’une hospitalisation et rédiger des certificats médicaux. Ils peuvent aussi poser l’indication d’un traitement psychologique (psychothérapie) et faire eux-mêmes des psychothérapies.
Toutefois, tous les psychiatres ne font pas des psychothérapies et tous les psychothérapeutes ne sont pas forcément médecins psychiatres (voir plus loin).
Une consultation de psychiatrie dure environ 30 minutes, elle comporte toujours une dimension d’aide psychothérapique et est accompagnée, si nécessaire, d’une prescription médicamenteuse.

Dans un secteur de psychiatrie

Dans un secteur de psychiatrie, le psychiatre coordonne, avec l’équipe pluridisciplinaire, la prise en charge globale de la personne (psychologique, somatique et sociale). Il travaille en réseau avec les médecins généralistes, mais aussi les services sociaux, médico-sociaux, éducatifs et judiciaires, pour la prévention des troubles psychiques et la lutte contre l’exclusion des personnes qui en souffrent.

En cabinet libéral

En cabinet libéral, il exerce de manière indépendante. Les consultations sont remboursées par la Sécurité sociale, sur la base de 70% du tarif conventionnel de la consultation de psychiatrie (les mutuelles complétant le cas échéant).

Le psychologue

Formation

Depuis 1985, ce titre professionnel est défini légalement par la possession d’un diplôme universitaire de troisième cycle en psychologie, acquis après 5 années d’études théoriques et pratiques. La France compte environ 36 000 psychologues (salariés et libéraux).

Compétences

Le psychologue assure le soutien psychologique des personnes en souffrance psychique. Le psychologue est habilité à faire passer des tests de personnalité ou de niveau intellectuel, il assure des entretiens psychothérapiques, pour les adultes, les enfants et les adolescents. Il peut également, en fonction de sa formation, avoir des compétences en thérapie de groupe, thérapie familiale, thérapie comportementale, relaxation ou psychanalyse.

Dans un secteur de psychiatrie

Dans un secteur de psychiatrie, le psychologue participe à la prise en charge et au suivi des patients en psychothérapie.

En cabinet libéral

En cabinet libéral, il exerce de manière indépendante (les séances ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale).

Le psychanalyste

Formation

Ce titre n’a pas de reconnaissance légale. La majorité des psychanalystes sont médecins psychiatres ou psychologues. Ils ont dans ce cas suivi une formation universitaire en sciences humaines, pour connaître le fonctionnement normal et pathologique du psychisme. Outre ses connaissances théoriques, tout psychanalyste a suivi une psychanalyse personnelle (dite didactique), avec un praticien expérimenté, puis une supervision de ses premières psychanalyses.

Lieux d’exercice

Il existe de nombreuses écoles de psychanalyse, correspondant à divers courants théoriques et pratiques. On compte en France environ 6 000 psychanalystes qui exercent pour la plupart en libéral. Les honoraires des séances sont fixés avec chaque patient et ne sont en général pas remboursés par la Sécurité Sociale. Certains travaillent également en institution.

Le psychothérapeute

Cadre légal

Depuis 2004 seul un professionnel inscrit au Registre national des psychothérapeutes (ce registre spécifique est différent du répertoire ADELI des professionnels de santé) peut se déclarer officiellement psychothérapeute.
« L’inscription au Registre est de droit pour les titulaires d’un diplôme de docteur en médecine, les personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue et les psychanalystes régulièrement enregistrés dans les annuaires de leurs associations, reconnues comme institutions formatrices compétentes. »
(Références : loi 2004-806 sur la politique de santé publique, article 52 décret no 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l’usage du titre de psychothérapeute  et Instruction DGOS/RH1 no 2012-229 du 8 juin 2012 relative à l’agrément des établissements de formation en psychopathologie clinique conduisant au titre de psychothérapeute )

Ce registre devra être tenu à jour, mis à la disposition du public et publié régulièrement. Il fournira les coordonnées et la formation du professionnel.

Formation

La psychothérapie regroupe un grand nombre de pratiques diverses. La plupart des personnes compétentes en psychothérapie se sont formées, à titre personnel, dans des instituts privés, après leurs études de base. En effet, il n’existe pas à ce jour en France de diplôme universitaire de psychothérapeute. Le psychothérapeute exerce en libéral. Les honoraires des séances sont fixés avec chaque patient et ne sont en général pas remboursés par la Sécurité Sociale.

Infirmier / cadre de santé

Formation

Depuis 1992, il n’y a plus de diplôme spécifique d’infirmier psychiatrique, mais un diplôme d’État d’infirmier commun. La formation dure 3 ans et comporte un enseignement théorique en psychiatrie et des stages en services de soins.

Dans un secteur de psychiatrie

Dans un secteur de psychiatrie, l’infirmier travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire, ainsi qu’avec les autres partenaires intervenant dans le suivi du patient (médecin généraliste et spécialiste, aides à domicile, psychologues, tuteurs, travailleurs sociaux…). L’infirmier participe à l’évaluation de l’état de santé de la personne, définit un projet de soins, assure les soins somatiques, l’administration des traitements prescrits par le médecin et l’accompagnement quotidien de la personne. Il mène des entretiens d’accueil, d’orientation et d’aide, veille à l’observance des traitements et participe à l’information des patients sur la pathologie et les traitements. Il assure un soutien psychologique important, via la relation de confiance et d’aide qu’il construit avec le patient. En ambulatoire, il participe au suivi médical des patients, à leur insertion sociale et fait des visites à domicile.

Le cadre de santé

Le cadre de santé est un infirmier qui a suivi une formation d’encadrement. Il encadre et anime les équipes de soins : gestion des personnels, organisation, coordination et planification des soins, gestion logistique, organisation des réponses adaptées aux besoins de soins des personnes accueillies et de leur entourage.

Le travailleur social

Formation

Ces professionnels reçoivent une formation théorique et pratique de 3 ans après le baccalauréat, sanctionnée par un diplôme d’État. Ils sont environ 800 000 en France à travailler dans des lieux variés.

Dans un secteur de psychiatrie

Dans un secteur de psychiatrie, ils aident les personnes, les familles et les groupes qui connaissent des difficultés sociales à retrouver leur autonomie et facilitent leur insertion.
Ils participent à des actions de prévention et d’expertise, ainsi qu’à la lutte contre les exclusions.

L’assistant du service social

L’assistant de service social fait une analyse globale de la situation des personnes, des familles ou des groupes, puis il construit, avec les intéressés, un plan d’interventions. Il met en œuvre des mesures d’aide sociale nécessaires (droits, logement, travail, ressources). Pour cela, il travaille en réseau avec les professionnels de la psychiatrie et les établissements scolaires ou de formation professionnelle, les foyers, les missions locales d’aide à l’emploi, les offices HLM, etc.

L’éducateur spécialisé

L’éducateur spécialisé encadre, conseille et accompagne la personne dans ses activités quotidiennes, par des contacts individuels ou au sein de groupes. L’éducateur peut avoir un rôle de médiateur entre le patient et sa famille ou son tuteur et les partenaires extérieurs.

L’éducateur de jeunes enfants

L’éducateur de jeunes enfants travaillant dans les services de pédopsychiatrie, participe au développement global et harmonieux des jeunes enfants, en stimulant leurs capacités intellectuelles, affectives, artistiques. En créant un environnement riche et stimulant, il contribue à leur éveil, leur autonomisation et leurs apprentissages.

L'orthophoniste

Formation

L’orthophoniste est un spécialiste des troubles du langage, oral ou écrit. Après 4 ans d’études théoriques et pratiques, sanctionnées par un diplôme d’État, il travaille au sein d’équipes pluridisciplinaires de pédopsychiatrie, ou en libéral.

Compétences

Les rééducations sont entreprises après un bilan et sur prescription médicale : elles concernent essentiellement les enfants, mais peuvent également s’adresser aux adolescents qui présentent des troubles persistants en grammaire, en orthographe, ou encore en logique mathématique.

Le psychomotricien 

Formation

Le psychomotricien est un spécialiste des problèmes de motricité et d’image du corps (difficultés d’orientation dans l’espace et le temps, instabilité, maladresse…). Après 3 ans d’études théoriques et pratiques, sanctionnées par un diplôme d’État, c’est un professionnel paramédical qui exerce au sein d’une équipe pluridisciplinaire ou en libéral, sur prescription médicale.

Compétences

Le psychomotricien peut travailler dans les services de psychiatrie pour enfants ou pour adultes, auprès du troisième âge, mais aussi dans les crèches et auprès des adolescents. Il utilise différentes thérapies corporelles (relaxation, gymnastique, expression corporelle), pour aider les personnes qui ont des difficultés psychologiques, vécues et exprimées de façon corporelle, à retrouver un équilibre.

L'ergothérapeute

Formation

L’ergothérapeute est un professionnel paramédical qui exerce au sein d’une équipe pluridisciplinaire et sur prescription médicale. Après 3 ans d’études théoriques et pratiques, sanctionnées par un diplôme d’État, l’ergothérapeute peut travailler en rééducation fonctionnelle (traumatologie, rhumatologie, neurologie, gérontologie…) ou au sein d’une équipe pluridisciplinaire de psychiatrie.

Compétences

Il intervient tout au long du processus de rééducation, de réadaptation et de réinsertion des personnes en situation de handicap physique, sensoriel ou psychique. L’ergothérapeute aide le patient à maintenir, récupérer ou acquérir la meilleure autonomie individuelle, sociale et professionnelle possible, au moyen d’activités manuelles, artistiques, culturelles ou de la vie quotidienne.

Le psychopédagogue

Détaché de l’Éducation Nationale, le psychopédagogue possède une compétence liée à la fois à son expérience d’enseignant et à ses connaissances psychologiques. Dans les services de pédopsychiatrie, il propose une aide centrée sur le rapport au savoir et sur l’apprentissage du français et des mathématiques. L’objectif est de réconcilier l’enfant ou l’adolescent avec des connaissances sources d’inquiétude, donc non assimilables.

 Bibliographie utile

Quelques références sur les professionnels de la psychiatrie

Les psychiatres

Les psychologues

Les psychanalystes et les psychothérapeutes

Les associations de psychothérapeutes professionnels peuvent renseigner sur les psychothérapies, la formation de leurs membres et fournir les adresses des consultations.
Liste non exhaustive des associations de thérapeutes.

Les infirmiers

Soins, études et recherche en psychiatrie (SERPSY)
Site internet

Les travailleurs sociaux

Ministère de l’emploi et de la cohésion sociale
Dossiers thématiques et Où s’informer ?
Site internet  

Les orthophonistes

Fédération nationale des orthophonistes (FNO)
Site internet

Les psychomotriciens

Fédération française de psychomotricité (FFP)
Site internet  

Les ergothérapeutes

Association nationale française des ergothérapeutes (ANFE)
Site internet