Le centre psychiatrique d’orientation et d’accueil
Les centres médico- psychologiques
Les centres médico- psychopédagogiques et
les bureaux d’aide psychologiques universitaires
Les centres d’accueil thérapeutique à temps partiel
Les centres d’accueil et de crise
Les foyers de postcure
Les hôpitaux de jour
L’hospitalisation de nuit
L’hospitalisation conjointe mère-bébé
Le centre interhospitalier d’accueil permanent
pour adolescents Paris Rive Droite
L’accueil familial thérapeutique
L’hospitalisation de semaine
Les services hospitaliers


[Sommaire du Guide]




 

LE CENTRE PSYCHIATRIQUE
D'ORIEN
TATION ET D'ACCUEIL (C.P.A.O.)


S
itué dans l’enceinte de l’hôpital Sainte-Anne,
ce centre assure l’accueil
et la consultation 24 h/24, en urgence.

Il permet l’orientation du patient vers la prise
en charge thérapeutique qu’il nécessite et en cas
d’hospitalisation vers le secteur dont il relève
ou le service d’hospitalisation de son choix.


Médecin-responsable :

Dr Marie-Jeanne GUEDJ


Centre hospitalier Saint-Anne

1, rue Cabanis
75674 Paris cedex 14
Tél. : 01 45 65 81 08
Tous les jours 24h/24



[Sommaire du Guide]
[Retour en haut]



LES CENTRES MÉDICO-PSYCHOLOGIQUES
(C.M.P.)



Ce sont des structures implantées dans la cité,
en dehors de l’hôpital où s’organisent dans la journée
l’accueil et les soins ne nécessitant pas d’hospitalisation
tels que les consultations, les soins ambulatoires
ainsi que les actions de prévention et de suivi
au domicile des patients.


STRUCTURES ADULTES
(par arrondissements)
[1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20]


STRUCTURES INFANTO-JUVÉNILES
(par arrondissements)
[1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20]

[Sommaire du Guide]

[Retour en haut]

 
 

 

 




LES CENTRES MÉDICO-PSYCHOPÉDAGOGIQUES (C.M.P.P.)
ET LES BUREAUX D'AIDE PSYCHOLOGIQUES
UNIVERSITAIRES (B.A.P.U.)


Les centres médico-psychopédagogiques (C.M.P.P.)
assurent la prophylaxie, le dépistage, le diagnostic
et le traitement de troubles neuro-psychiques
et du comportement de nature à compromettre
l’adaptation de l’enfant ou de l’adolescent au milieu
qui l’environne. Ils travaillent en liaisons avec les P.M.I.,
les écoles, le service social, les praticiens libéraux
et les secteurs infanto-juvéniles.

Les bureaux d’aide psychologique universitaire (B.A.P.U.)
assurent des consultations médico-psychologiques
et psychiatriques destinées aux étudiants
et aux élèves de classes terminales.

STRUCTURES C.M.P.P. et B.A.P.U.
(par arrondissements)

[2][4][5][6][9][10][11][13][14][15][16][17][18][20]

[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


LES CENTRES D'ACCUEIL THÉRAPEUTIQUE
À TEMPS PARTIEL (C.A.T.T.P.)


Les centres d’accueil thérapeutique
à temps partiel visent à maintenir
ou favoriser une existence autonome
par des actions de soutien ou de thérapie de groupe.
Ils peuvent constituer le prolongement de l’activité
d’un centre médico-psychologique
ou d’une unité d’hospitalisation à temps complet.


STRUCTURES ADULTES
(par arrondissements)
[1][2][4][5][6][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20]

STRUCTURES INFANTO-JUVÉNILES
(par arrondissements)
[1][2][3][4][7][9][10][11][13][14][16][19]


[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


LES CENTRES D'ACCUEIL ET DE CRISE (C.A.C.)


Ouvertes 24h/24, il s’agit de structures implantées dans la cité,
à l’instar des centres médico-psychologiques.
Elles permettent d’accueillir, de soigner, d’orienter,
voire d’héberger pour une durée brève des patients
ne nécessitant pas une hospitalisation immédiate ou longue,
mais se présentant en urgence ou manifestant un état de crise.

STRUCTURES C.A.C.
(
par arrondissements)

[1][2][5][6][10][11][12][13]

[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


LES FOYERS DE POSTCURE


Après la phase aiguë de la maladie,
ces structures assurent le prolongement
des soins et les activités de soutien nécessaires
à la réadaptation en vue du retour à une existence autonome.

STRUCTURES DES FOYERS DE POSTCURE
(
par arrondissements)

[5][6][8][13][14][15][16][18][20]

[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


LES HÔPITAUX DE JOUR


Implantés soit auprès des services d’hospitalisation
soit auprès des centres médico-psychologiques,
ils concernent des patients nécessitant des soins réguliers,
sans pour autant exiger une hospitalisation à temps complet.

STRUCTURES ADULTES DES HÔPITAUX DE JOUR
(
par arrondissements)

[1][2][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18]

STRUCTURES INFANTO-JUVÉNILES DES HÔPITAUX DE JOUR
(
par arrondissements)

[1][2][3][4][6][7][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20]


[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


L'HOSPITALISATION DE NUIT


Située dans le service d’hospitalisation,
elle permet des actions thérapeutiques en fin de journée
et une surveillance médicale de nuit pour des patients
ayant conservé ou acquis une certaine autonomie dans la journée.

Cette prestation est assurée par certains secteurs médicaux.
Les renseignements sont donnés en téléphonant
au secrétariat du service hospitalier concerné.


[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


L'HOSPITALISATION CONJOINTE MÈRE-BÉBÉ


Depuis 1993, il existe une structure transectorielle
parisienne pour l’hospitalisation conjointe mère-bébé :
dysfonctionnement relationnel interactif nécessitant
une hospitalisation, dépression puerpérale,
épisode délirant aigu après l’accouchement, etc.


[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


CENTRE INTERHOSPITALIER D'ACCUEIL PERMANENT
POUR ADOLESCENTS PARIS RIVE DROITE (C.I.A.P.A.)


Dispositif médico-psychologique adapté aux besoins
de la population adolescente du nord de Paris.
Dispositif de psychiatrie publique d’accueil, d’évaluation,
d’orientation, de soins pour jeunes de 15 à 25 ans.

Le C.I.A.P.A. propose des consultations diversifiées
pour des réponses coordonnées : information-conseil,
bilan évaluation, élaboration de projet, orientation,
accompagnement, hospitalisation.
Il est un lieu ressource d’information pour les professionnels
auprès des jeunes et s’articule en réseau
avec l’ensemble des partenaires de la santé.

[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


L'ACCUEIL FAMILIAL THÉRAPEUTIQUE


L’accueil familial thérapeutique constitue une alternative
ou une suite à l’hospitalisation à temps complet,
tant pour les adultes que pour les enfants,
mais avec des indications et une vocation
sensiblement différentes.

Il concerne les patients de tous âges placés
dans des familles d’accueil, pour lesquels le maintien
ou le retour à leur domicile ou dans leur famille naturelle
ne paraît pas souhaitable ou possible.

Le patient reste suivi par une équipe appelée à effectuer
de fréquents déplacements sur le lieu d’accueil.

Cette prestation est assurée par certains secteurs médicaux.
Les renseignements sont donnés en téléphonant
au secrétariat du service hospitalier concerné.

[Sommaire du Guide] [Retour en haut]

 


L'HOSPITALISATION DE SEMAINE


Cette modalité de l’hospitalisation à temps plein
permet au patient de maintenir, durant le week-end
les liens sociaux et familiaux qui existaient avant son hospitalisation.

Cette prestation est assurée par certains secteurs médicaux.
Les renseignements sont donnés en téléphonant
au secrétariat du service hospitalier concerné.

[
Sommaire du Guide]
[Retour en haut]

 


LES SERVICES HOSPITALIERS


L’hospitalisation permet la délivrance de soins
intensifs et un suivi médical permanent.

Les patients peuvent être admis, en fonction de leur domicile
ou non, en hospitalisation libre, selon le même régime juridique
qu’à l’Hôpital Général, ou lorsque leur consentement
ne peut être recueilli, en hospitalisation sur demande
d’un tiers ou en hospitalisation d’office, selon la gravité
de leur état (loi du 27 juin 1990).

[
Sommaire du Guide]
[Retour en haut]