Campagne nationale en faveur de la santé mentale


 

  Communiqué de presse - 10 juin 2005


En France, une enquête1 menée par le Centre Collaborateur de l’OMS a montré que les troubles psychiques concernent environ 30% des personnes (dépression, anxiétés, dépendance à l’alcool / drogues ou troubles psychotiques). Près de 37% des français ont déjà pris des médicaments psychotropes et les troubles psychiques sont la deuxième cause d’arrêt de travail2.

Tout le monde peut être concerné, de près ou de loin, par un trouble psychique.

Pourtant, les questions de santé mentale sont mal connues des français. Les préjugés négatifs ont la vie dure. Ce sont les personnes ayant des troubles psychiques et leurs proches qui en subissent
les conséquences au quotidien.

Pour la première fois en France, une campagne nationale en faveur de la santé mentale est initiée par les patients (FNAP-Psy3), les familles (UNAFAM), les élus (AMF) et les professionnels (CCOMS), afin de faire évoluer ces préjugés.

« Accepter les différences, ça vaut aussi pour les troubles psychiques »

Un message de tolérance pour :

Sensibiliser l’opinion publique à la question de la discrimination dont sont victimes les
personnes souffrant de troubles psychiques et leurs proches.

Souligner les exigences d’une alliance de tous les acteurs de la santé mentale : patients, familles, professionnels de santé et élus locaux.

Appeler au développement d’un partenariat innovant, pour favoriser l’accompagnement et l’insertion des personnes ayant de troubles psychiques, et lutter contre l’exclusion, la discrimination et la stigmatisation.

1 Troubles mentaux et représentations de la santé mentale : premiers résultats de l’enquête Santé mentale en population générale. Etudes et résultats,
n°347, Octobre 2004 – DRESS – Ministère de la santé – CCOMS (www.sante.gouv.fr)
2 Rapport CNAM octobre 2004.
3 Fédération nationale des associations de (ex)patients en psychiatrie (FNAP-Psy), Union nationale des amis et familles de malades psychiques
(UNAFAM), Association des Maires de France (AMF) et Centre collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la recherche et la
formation en santé mentale (CCOMS, Lille France)

A partir du 15 juin 2005, cette campagne d’affichage se déclinera en France. Elle sera accompagnée d’actions relais concrètes, menées par les 4 partenaires au sein des régions et départements français.

www.accepterlesdifferences.com

Contacts :
Aude Caria (CCOMS) 01.45.65.74.80
Marie-Hélène Galin (AMF) 01.44.18.13.59
Anne Pierre-Noël (UNAFAM) 01.53.06.30.43
Claude Finkelstein (FNAP-PSY) 01.43.64.85.42

Cette campagne a reçu l’aide financière de : la FONDATION DE FRANCE, l’ADESM, le PSYCOM-75, l’ASEP et l’AEAE-ENSP(DH). Elle est soutenue par la Fédération française de psychiatrie, la Fédération Hospitalière de France et la Conférence des présidents de commission médicale de centres hospitaliers spécialisés. Elle est réalisée par l’agence de communication TBWA\CORPORATE\NON PROFIT.

 


 

  Documents de la campagne à télécharger


Communiqué de presse de la campagne (PDF)

Communiqué de presse de la campagne (Word)

Dossier de presse de la campagne (PDF)

Dossier de presse de la campagne (Word)

Annexes (PDF)

Annexes (Word)

Affiche A3 bleue (PDF)

Affiche A3 verte (PDF)